Blog link2portal.com
Emploi et Enseignement

Tout savoir sur le métier de l’élagueur

L’élagage est nécessaire au moins tous les 3 ans si votre jardin est doté d’arbres. C’est un travail qui n’est pas de tout repos. Cela requiert également une certaine compétence. Il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel. L’élagueur intervient pour élaguer les arbres afin d’embellir votre jardin. Vous souhaitez en savoir plus sur le métier d’élagueur et son univers ? Voici le guide pratique de l’élagueur.

Les règles pour l’arboriste élagueur

Le métier d’élagueur comme celui qui se trouve sur https://www.entreprise-elagage-yvelines.fr/ n’est pas un métier facile. L’élagueur doit avoir les compétences requises pour exercer ce métier dur et à risque. Il doit avoir des objectifs de taille clairs et réalisables avant d’élaguer les arbres. Il doit également s’équiper par des Équipements de Protection Individuelle comme le casque, les lunettes, le pantalon anti-coupure, la protection auditive, les manchettes anti-coupure… Le port de ces équipements est indispensable ! Quid du matériel d’ascension normé et révisé de l’élagueur ? À noter que l’utilisation de l’échelle ne doit se faire qu’après l’installation d’une corde. Cela permet de sécuriser l’évolution du grimpeur sur l’échelle. Sachez également que l’élagueur ne doit pas travailler tout seul. En effet, il doit être accompagné par une personne formée aux secours dans les arbres. Concernant les angles de coupes de branches sélectionnées, ils devront être bien soignés et réfléchis. L’élagueur ne doit pas utiliser de mastic cicatrisant ou badigeon, inefficaces, voire contre-productifs.

Quid des équipements indispensables de l’élagueur ?

Comme tout travail à risque, il est primordial de sécuriser au maximum le travailleur. L’élagueur se doit donc d’être équipé correctement pour sa sécurité. En effet, notez que les opérations d’élagage nécessitent un équipement spécifique. Les équipements dépendent toutefois du travail à réaliser, au sol ou en hauteur. Le matériel de sécurité varie aussi selon ces facteurs cités précédemment. Pour un travail au sol (un élagage au sol), l’élagueur aura besoin, généralement, de divers outils sur perche télescopique réglable en hauteur. Choisissez le bon modèle d’outil en fonction du diamètre des branches de l’arbre à élaguer. À titre d’exemple, pour les branches de gros diamètre, vous aurez besoin d’une élagueuse sur perche. Pour les rameaux d’environ 1 cm de diamètre, achetez un échenilloir ou une perche d’élagage. Pour les branches de 6 à 8 cm de diamètre, investissez dans l’achat d’une scie d’élagage sur perche… N’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel avant d’acheter pour être sûr de faire le bon choix. Pour les branches de 3 com de diamètre, un sécateur à batterie sur perche fera très bien l’affaire. Pour un élagage en hauteur, il est conseillé d’opter pour un matériel léger et compact afin de simplifier le travail de l’élagueur. Optez pour des équipements pratiques et facilement transportables sur une échelle dans un arbre. Ci-après une liste non exhaustive des outils indispensables de l’élagueur : une tronçonneuse d’élagage, un sécateur (coupe-branches), une scie d’élagage sans manche télescopique… En ce qui concerne le matériel de sécurité, voici quelques indispensables à avoir : des lunettes de protection, un casque d’élagage, des gants anti-coupures… Du matériel supplémentaire peut être aussi utile comme un harnais d’élagage doté de cordes, de descendeurs, de mousquetons…

Related posts

Découvrir le métier de maçon

Tamby

Pourquoi solliciter les services d’un élagueur ?

Tamby

Quels sont les rôles d’un graphiste ?

sophie

Chercher un emploi : comment faire ?

Laurent

Pourquoi acheter un globe terrestre interactif pour les enfants ?

Tamby

Les solutions pour se préparer efficacement aux entretiens

Journal