Blog link2portal.com
Sante et Beaute

Les essentiels à savoir sur les pigments pour maquillage permanent

Composé clé d’un maquillage permanent, les pigments ne sont aucunement à négliger, peu importe la procédure à entamer. Que ce soit pour les sourcils, les lèvres ou encore les yeux, les pigments de couleurs se doivent être de qualité irréprochable pour garantir un rendu à la hauteur des exigences de chacun. Pour ceux qui prévoient de se lancer dans le métier de dermo praticien et les potentiels clients, il est donc indispensable de connaître au minimum les pigments pour ne pas s’y lancer dans le vide. Voici donc un guide qui met en revue les essentiels à savoir sur ces poudres colorées de beauté !

Les différents types de pigments

Contrairement aux idées reçues, le pigment pour maquillage permanent est disponible sous différents types. À ce jour, l’on compte 3 catégories de pigments bien distinctes à savoir : les pigments à base d’oxyde de fer, les pigments inorganiques et les pigments organiques. Ayant chacune leurs propres caractéristiques, ces 3 solutions peuvent être utilisées en maquillage permanent et le résultat qu’elles offrent est assez similaire. De même, l’usage de chaque option exige une maîtrise poussée de la colorimétrie pour être assuré d’avoir un beau rendu naturel.

·         Pigments à base d’oxyde de fer

De loin le type de pigment le plus utilisé en maquillage permanent, les pigments à base d’oxyde de fer sont ceux qui sont les mieux tolérés par la majorité des individus. Cependant, certains pigments à base d’oxyde de fer sont instables et ne conservent pas leur couleur une fois insérée dans la peau. Il est donc important de choisir les meilleures couleurs et d’associer les bonnes nuances pour avoir le meilleur résultat. Pigment inorganique

Les pigments inorganiques sont dérivés de minerais et ont un niveau de tolérance assez élevé. Toutefois, toutes les couleurs fréquemment utilisées en maquillage permanent ne peuvent être obtenues à partir de cette substance et le recours à d’autres métaux est irréversible. Le pigment inorganique est une combinaison d’éléments organiques et d’oxyde de fer. Ces composés seront toutefois non toxiques, jouiront d’une bonne stabilité à la lumière, auront une insensibilité au métabolisme. Ceci afin de garantir que leur stabilité reste constante et qu’ils ne s’étalent pas.

·         Pigments organiques

Les pigments organiques étaient autrefois fabriqués à partir d’organismes vivants, végétaux ou animaux, et sont essentiellement dérivés du carbone. Dispersés dans la peau, les pigments organiques se dissoudront au bout d’un certain temps.

Et pour éviter que la couleur ne se dissolve rapidement, les pigments organiques solubles sont associés à une substance insoluble, comme l’hydroxyde d’alumine, qui « enrobe » les pigments. Le pigment devient plus lourd et, par conséquent, agit comme un fixateur, qui tient mieux sous la peau. L’enrobage rend également la molécule de pigment insoluble dans le corps humain. Enfin, l’avantage supplémentaire de ces pigments est de réduire le risque de réaction allergique, car la « couche » isole la substance organique dans le corps.

Pigments et réactions allergiques

Annoncées souvent à tort, les réactions allergiques à la suite d’une intervention de maquillage permanent ne sont pas toujours dues aux pigments utilisés. Problèmes de peau ; bouton de fièvre ; dermite séborrhéique, etc. Les éléments qui peuvent survenir après avoir manipulé le derme sont nombreux. Pour être assuré de ne faire aucune réaction allergique, il est donc conseillé de réaliser des tests avant toute procédure.

Related posts

Zoom sur la pompe à pénis

aymen

La santé bucco-dentaire, une bonne base pour un sourire durable

Journal

Le métier de psychologue

Nathalie

Leave a Comment