Blog link2portal.com
Non classé

Découvertes : différents rites funéraires

De manière générale, si vous regardez autour de vous, vous vous apercevrez rapidement que, de coutume, en France, nous nous habillons en noir lors du décès d’un proche. Cependant, saviez-vous qu’il existe différentes façons de faire en fonction de la culture, du pays ou encore de la religion ? Voici 5 rites funéraires qui existent et que vous ne connaissez sûrement pas ! 

 

 

  • L’exhumation au Vietnam

 

 

Ce rite funéraire consiste à déterrer les os du défunt quelques temps après son enterrement (souvent 3 ou 4 ans) pour les nettoyer, les emballer dans de la soie et les remettre en terre, dans une boîte plus petite. C’est une façon de permettre à l’âme de passer dans l’au-delà car les os sont vus comme l’abri de l’âme du défunt. Cet événement a souvent lieu à l’approche du nouvel an lunaire. 

 

 

  • La toilette rituelle

 

 

Il existe un grand nombre de rituels à respecter dans la religion musulmane.  Par exemple, avant les obsèques musulmanes maubeuge, le corps du défunt doit être lavé. Cependant, le corps d’une femme doit nécessairement être lavé par des musulmanes et évidemment, le corps d’un homme doit être lavé par des musulmans. Il existe cependant des exceptions : un maman est en mesure de laver le corps de son fils impubère et un mari peut laver le corps de sa femme. 

 

 

  • Le retournement des morts 

 

 

Certaines communauté Malgaches ont aussi recours à l’exhumation. C’est une façon pour le défunt de passer du monde des morts à celui des ancêtres. Son corps est alors sorti du cercueil afin d’être recouvert d’un nouveau linceul. C’est aussi un moyen pour les vivants de garder un contact avec les morts. Cet événement est suivi d’une grande fête. 

 

 

  • L’inhumation 

 

 

Ce rite est utilisé par les grandes religions monothéistes : le judaïsme, le chrstiannisme et enfin, l’Islam. C’est un rite qui est perçu comme un moyen de protéger le défunt, mais aussi sa dignité. L’enterrement est vu comme un moyen de se rendre au paradis, c’est pour cela que les homme enterrent leurs morts depuis des centaines d’années. 

 

 

  • La crémation 

 

 

Dans la religion Hindoue, la crémation permet de libérer l’âme du défunt de sorte à ce qu’elle puisse se réincarner. Pour se faire, le corps est déposé sur un brancard et déposé sur un bûcher puis, les cendres sont alors jetées dans un cours d’eau.   

 

Related posts

À qui s’adresse l’avocat en droit des transports Nantes et quand faire appel à ce dernier ?

sophie

Comment avoir plus de commentaire youtube sur ses vidéos

aymen

Pourquoi les méta descriptions sont plus importantes que vous ne le pensez

Oscar

Leave a Comment