Blog link2portal.com
  • Home
  • Divers
  • Tuyauterie industrielle : le métier et les normes à respecter
Divers

Tuyauterie industrielle : le métier et les normes à respecter

Le système de canalisation est un élément qui a toute son importance dans le secteur de l’industrie. Toutefois, sa production et son installation sont parfois beaucoup plus complexes. C’est pour cela que les industries consultent les experts en tuyauterie industrielle. Celle-ci fait partie des composants importants des canalisations. En effet, elle permet d’évacuer les fluides. Mais que fait exactement un tuyauteur industriel ? Toutefois, comme les autres branches dans le secteur industriel, certaines normes sont à respecter dans la tuyauterie industrielle. Quelles sont ces normes ?

Quel est le métier d’un tuyauteur industriel ?

Le métier d’un tuyauteur industriel consiste à effectuer des réseaux de tuyauterie qui conduisent les fluides. Ceux-ci peuvent être des fluides liquides ou gazeux, corrosifs ou explosifs. Ainsi, son intervention consiste à mener à bien la conduite d’un fluide d’un appareil à un autre. Il prend en charge aussi la fabrication de tuyaux industriel, sa maintenance et sa réparation en cas de panne. Pour effectuer son travail, il travaille non seulement en atelier, mais aussi sur le chantier. Pour cela, son métier se divise en deux étapes : la préparation des tronçons des tuyaux et le montage et l’assemblage des tuyaux.

1ère étape : la préparation des tronçons des tuyaux

C’est en atelier que le tuyauteur effectue la préfabrication des tronçons des tuyauteries. Pour le faire, il commence son travail en débitant à longueur des tubes et des profilés. Il l’effectue par des procédés mécaniques et thermiques. Puis, il passe au traçage du contour de pièce et de l’intersection de tuyauteries. Ensuite, il fait l’ajustement du profil des bords à souder. Après tout cela, le tuyauteur positionne, règle et pointe les composants du tronçon.

2ème étape : le montage et l’assemblage des tuyaux

Pour cette deuxième étape, le tuyauteur intervient sur le chantier. Il y réalise le montage des éléments préfabriqués en atelier. Il passe ensuite au contrôle de la résistance et de l’étanchéité de la tuyauterie. Il peut aussi effectuer les retouches et réalignements.

Quelles sont les normes à respecter en tuyauterie industrielle ?

La fabrication, la maintenance, l’entretien et la réparation des tuyaux sont des travaux qui nécessitent plus d’attention et de prudence. En effet, la plupart des fluides qui circulent dans les tuyaux, sont explosifs et corrosifs, qui sont dangereux. C’est pour cela que les composants du système de tuyauterie doivent résister à la pression et à la température.  Face à cela, la réalisation d’un tel métier est encadrée par une réglementation.

La norme européenne relative à la tuyauterie industrielle

Il s’agit de la norme européenne n° 2014/68/UE. Elle est également appelée la directive européenne PED. Elle cadre toute l’activité de montage et d’installation de système de tuyauterie industrielle. En outre, elle détaille les normes à respecter dans l’usage des matériaux et outils dans la branche de tuyauterie industrielle.

Les normes de l’activité de la tuyauterie industrielle pour la conduite de gaz

Elles sont si nombreuses. Parmi cela, il y a les normes NF EN 1500-1 et NF EN 1500-2. La première définit toutes les exigences fonctionnelles des installations de gaz avec une pression de service supérieure à 0,5 bar. Les exigences des installations industrielles et non-industrielles supérieures à 5 bar sont également décrites dans cette norme. Quant à la deuxième norme, elle établit toutes les exigences de la mise en service, l’exploitation ou la maintenance de ces installations.

Les normes de l’activité de la tuyauterie industrielle pour la vapeur d’eau

Elles détaillent la réglementation concernant la sécurité des canalisations de transport de vapeur d’eau. Vous pouvez découvrir dans ces normes les règles de construction, de mise en service et d’exploitation de réseaux de conduites de chaleur.

Les normes pour les liquides corrosifs

Les liquides corrosifs sont ceux qui peuvent attaquer chimiquement et détruire les tissus corporels exposés. Ils sont connue pour endommager ou même détruire les métaux, en fonction de leurs caractéristiques spécifiques. L’action nocive de ces substances commence lorsqu’elles entrent en contact avec la peau, les yeux, les voies respiratoires et le système digestif, entre autres !

Le lieu de travail est un environnement en constante évolution et par conséquent imprévisible. La meilleure façon pour les travailleurs, quelle que soit leur profession – y compris ceux qui travaillent avec des matériaux corrosifs – de rester en sécurité sur leurs chantiers ou site industriel est de les connaître à l’avance !

Les matières corrosives se présentent sous de nombreuses formes différentes, comme les acides ou les bases (y compris les alcalins ou les caustiques), qui peuvent tous deux causer des dommages importants s’ils ne sont pas utilisés correctement ; Certains produits en raison sont dangereux du fait de leur volatilité. Cette dernière peut provoquer des réactions chimiques provoquées par une trop forte exposition à la chaleur.

Il faudra donc veiller à respecter les normes les plus strictes. On ne pourra pas faire passer de l’acide dans une canalisation standard. De même pour le stockage de ces produits, il faut avoir recours à des cuves haute résistance.

Related posts

Comment fonctionne le divorce par consentement mutuel ?

Journal

Budget limité : comment choisir le meilleur lit pour bébé ?

Ines

Dans quels cas faire appel à un épaviste?

Tamby

Leave a Comment