Blog link2portal.com
sécurité

Quels sont les meilleurs EPI pour les paysagistes ?

paysagiste

Les accidents du travail dans le paysagisme sont en moyenne de 1500 par an en France. Pourtant, avec de bonnes protections et une formation adaptée, il serait possible de réduire drastiquement ce chiffre. Mais quel sont les risques principaux que l’on trouve dans ce métier ?

On retrouve en premier comme pour la plupart des métiers manuels : les troubles musculosquelettiques qui représentent la grande majorité des maladies professionnelles et qui causent des problèmes au niveau des muscles, des tendons et des nerfs.

La mauvaise manipulation d’outil, une chute ou autres accidents provoquent des blessures plus ou moins graves, cela va du simple bleu a une blessure ouverte.

On retrouve aussi des problèmes respiratoires dus à des allergies, qui surviennent en général vers le printemps et l’été, tout comme des problèmes de peau dus à une exposition excessive au soleil.

Quelles sont les meilleures EPI porter pour se protéger ?

  • Tête : prévoyez de porter une écharpe ou, mieux encore, un chapeau à larges bords pour empêcher le soleil de frapper votre cou et votre visage ou encore une casquette.
  • Visage : portez un écran solaire (FPS 30+ ou plus) sur votre visage, et mettez-en un peu plus sur votre nez. Évitez de toucher votre visage lorsque vous jardinez à l’extérieur. Vous ne voulez pas exposer vos yeux ou votre peau aux produits chimiques naturels des plantes ou aux composés chimiques synthétiques des engrais, etc. Gardez plutôt un chiffon propre accroché à votre pantalon pour vous essuyer le visage.
  • Cou, épaules et bras : frottez la crème solaire tout autour de votre cou et de vos épaules. S’il fait chaud dehors, essayez de porter une chemise longue en coton au moins pour empêcher le soleil de frapper vos épaules et vos bras lorsque vous êtes dehors.
  • Mains : portez des gants même s’ils peuvent être encombrants, mais ils protégeront vos mains et vos ongles. La terre est très desséchante pour vos mains et vos ongles. Elle contient également des bactéries que vous ne voulez pas voir pénétrer dans les coupures de vos mains ou dans vos cuticules.
  • Genoux : portez des pantalons longs pour protéger vos genoux des callosités. Utilisez également un coussin ou des genouillères pour protéger vos genoux contre le genou du jardinier, une forme de bursite du genou qui peut survenir lorsque vous travaillez excessivement sur vos genoux.
  • Pieds : il est absolument essentiel de porter des chaussures et des chaussettes appropriées pour jardiner. Les points suivants doivent être pris en compte lors du choix des chaussures et des chaussettes :

 

  • Choisissez des chaussures à bout arrondi pour prévenir les ampoules aux orteils et éviter de causer des problèmes tels que des ongles incarnés. Cela permettra également d’éviter les oignons et les cors.
  • Évitez de porter des chaussettes dont l’élastique est serré en tout point, ce qui limitera la circulation sanguine dans vos pieds. Les chaussettes faites d’un mélange de coton ou de lycra sont recommandées.
  • Les chaussettes peuvent également empêcher la formation de callosités sur le dessus de vos pieds lorsque vous vous agenouillez.

 

Related posts

Feu sur un chantier : comment réduire les risques ?

sophie

Qu’est-ce qui fait la spécificité de la télécommande Mhouse Ds1 ?

Mathilde Würzberg

A quoi doit satisfaire une alarme sans fil

Christophe

Leave a Comment