Blog link2portal.com
Maison et Jardin

Conseils utiles pour améliorer le tirage de sa cheminée

Au même titre que les autres éléments de notre maison, notre cheminée nécessite un entretien périodique. Le ramonage figure parmi les travaux à prévoir à cet effet. En effet, ces travaux en question n’écartent pas uniquement les risques liés à une cheminée mal entretenue, à savoir les risques d’incendie et d’intoxication aux gaz toxiques. Ils optimisent également les performances de cet appareil de chauffage. Il améliore également son tirage. Mais qu’entend-on par « tirage de cheminée » ? Nous répondons à cette question dans les lignes suivantes. Découvrez également quelques conseils utiles sur le sujet.

Le tirage de cheminée : de quoi s’agit-il ?

Le tirage de cheminée se définit comme le phénomène permettant à l’arrivée d’air extérieur d’aspirer ou de tirer l’air chaud à l’intérieur du foyer de la cheminée. Autrement dit, il s’agit du déplacement de l’air ou de gaz issu de la combustion depuis le bas vers le haut de la cheminée. Il est important en ce sens où l’efficacité de cet appareil de chauffage en dépend.

En effet, un bon tirage permet une combustion optimale des combustibles (ex. : bois, gaz, granulés, etc.). Ce qui nous fait des économies, car nous améliorant le rendement de notre cheminée. Malgré cela, cet équipement parviendra à chauffer notre maison et assurera une meilleure évacuation de la fumée.

Néanmoins, le tirage de la cheminée devra être bien dosé. Un tirage trop fort peut en effet causer la surchauffe de celle-ci. Cela occasionnerait d’ailleurs une surconsommation de combustible. Pour régler le tirage de votre cheminée, nous vous recommandons de faire appel à un ramoneur professionnel.

Comment améliorer le tirage de sa cheminée ?

Si vous constatez que votre cheminée manque de performance, nous vous encourageons à solliciter les conseils d’un ramoneur agréé. Cet artisan est le plus à même de vous indiquer d’où le problème de tirage provient et quelle est solution à adopter pour y remédier. La plupart du temps, il est préconisé de :

Ramoner régulièrement la cheminée

Comme susmentionné, le ramonage doit impérativement figurer sur la liste des travaux annuels de notre logement. En plus de nous éviter les accidents, cette opération rend notre cheminée plus efficace. En effet, la présence de suies et de goudrons sur la paroi du conduit de cet équipement de chauffage peut entraver l’arrivée d’air dans le foyer. La fumée ne pourra donc pas s’échapper et la cheminée ne chauffe pas la maison comme il se doit.

Installer un conduit de fumée adéquat

Au moment d’installer la cheminée, il existe quelques règles qu’il faut absolument observer. En effet, le conduit de fumée doit avoir le bon dimensionnement. En d’autres termes, il doit correspondre à la puissance de la cheminée. En effet, si l’appareil de chauffage est trop puissant alors que le conduit est étroit, la fumée aura du mal à s’échapper. En revanche, si le conduit est trop large par rapport à la puissance de l’appareil, vous risquez une surconsommation de combustible.

Utiliser des combustibles de qualité

La qualité du combustible a un impact sur le tirage de la cheminée. Un mauvais combustible peut en effet affecter la performance de celle-ci, soit parce qu’il produit trop de suies et de goudrons, soit parce que sa combustion est trop rapide. Pour les poêles à bois par exemple, il est préconisé d’utiliser du bois parfaitement sec.

Installer un régulateur automatique de tirage

Comme susmentionné, il est essentiel de bien doser le tirage de sa cheminée. Comme son nom l’indique, le régulateur de tirage contrôle et régule l’arrivée d’air extérieur. Pour son installation, il est conseillé de faire appel à un ramoneur professionnel.

Related posts

Quelles sont les techniques de débouchage d’une piscine ?

Tamby

Les liteaux d’une toiture : quelles fonctions assurent-ils?

Tamby

Aménagement paysager à faire soi-même

aymen

Leave a Comment